Une TVA sociale enfin !

Il faut cesser de pratiquer ce «droit de douane à l’envers» acquitté sur nos productions nationales et dont sont exonérées nos importations. Il y a urgence à alléger, voire à supprimer ce mode de financement pour des missions mettant en cause la solidarité nationale. Deux piètres arguments sont avancés pour repousser la réforme : l’injustice et l’inflation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *